La sécurisation des honoraires de l’agent immobilier

Cette formation loi Alur en immobilier rentre dans les détails pratiques d’une prise de mandat de vente ou de recherche et du respect des honoraires affichés en agence. Il s’agit de revenir sur les obligations des professionnels de l’immobilier issues de la loi Hoguet et de la loi Alur afin d’adopter des réflexes qui viendront sécuriser les honoraires des agents immobiliers ou des agents commerciaux intermédiaires en transaction.

349,00

–  7 heures

Voir le calendrier des formations

Description de la formation

Partout en France

Des formations de qualité

Des formateurs expérimentés

Spécialistes de l’immobilier

Financement des formations

Contenu Contenu de la formation

Les honoraires constituent la source de rémunération d’un professionnel de l’immobilier travaillant dans le cadre d’une intermédiation immobilière. Il est important de rappeler que le seul moment où un agent immobilier peut percevoir le paiement de ses honoraires est lors de la signature de l’acte authentique de vente. En effet, l’ensemble du travail réalisé antérieurement à cet acte authentique n’est rémunéré qu’à ce moment, aussi la sécurisation du paiement de ses honoraires doit constituer une priorité. Cette priorité se traduit par une rigueur et un ensemble de réflexes juridiques à mettre en place avec ses clients vendeurs et acquéreurs en immobilier.

Un professionnel de l’immobilier se doit non seulement de respecter certaines règles extrêmement contraignantes mais il doit surtout adopter les bons réflexes dans le cadre de l’intermédiation à laquelle il participe. Ces bons réflexes commencent essentiellement par poser les bonnes questions juridiques concernant le bien faisant l’objet de la vente et les parties vendeurs et acquéreurs. La distinction entre les différentes formes de mandats immobiliers proposées aux prospects est elle aussi une problématique intéressante à traiter en formation. En effet, le professionnel de l’immobilier dispose d’un large panel de mandats de vente ou d’intermédiation à proposer à ses clients pour la commercialisation du bien.

Dans cette formation loi Alur juridique, l’accent est mis également sur l’importance du devoir de conseil dans le quotidien d’un professionnel de l’immobilier. Cette obligation accessoire à l’obligation principale d’exécuter la prestation promise, s’explique essentiellement par le fait que les agents immobiliers doivent, en raison de leur compétence technique, informer leurs clients, non-professionnels, sur les circonstances entourant l’opération qu’ils envisagent, ainsi que sur ses conséquences.

Objectifs Objectifs

  • Maîtriser les dispositions de la loi Hoguet et de la loi Alur
  • Sécuriser la prise de mandat
  • Identifier et savoir faire respecter les clauses d’un mandat
  • Appréhender le risque d’une vente directe propriétaire (PAP)

Cette formation répond aux obligations de la loi Alur et permet le renouvellement de la carte d’agent immobilier.

Pour qui Pour qui ?

  • Agent immobilier
  • Agent commercial indépendant
  • Dirigeant d’agence ou de réseau

Les formations sont accessibles à tous les professionnels de l’immobilier. Il est conseillé d’avoir des bases et un minimum d’expérience pour suivre cette formation. 

Programme Programme

1) Maîtriser les règles relatives à la prise de mandat (3 heures 30)

A) Le fondement du paiement des honoraires

– Le caractère obligatoire du mandat

– Le caractère intuitu personae du mandat

– Disposition d’ordre public

– Mandat écrit et préalable

– Exclusion de la théorie du mandat apparent et de la gestion d’affaires

– Les contrats hors établissement et l’information du consommateur

– Document d’information précontractuel

– Commencement d’exécution

– Délais de rétractation

B) Les mandats et leur application

– Les spécificités des mandats (simples, exclusifs, semi-exclusifs, co-exclusifs)

– Les mandats spéciaux

– Le double mandat et le conflit d’intérêt

– Les dispositions spécifiques d’un mandat simple ou exclusif

– Les actions commerciales d’un mandat simple ou exclusif

CAS PRATIQUES

2) Tenir ses honoraires et prévenir une vente directe propriétaire (3 heures 30)

A) Le formalisme du mandat

– Les mentions obligatoires

– Les mentions facultatives autorisées

– Les clauses interdites et les clauses abusives

– La preuve du contenu d’un mandat

– L’irrégularité du mandat de vente et la responsabilité délictuelle à l’égard des tiers

– Évolutions jurisprudentielles de la contestation des honoraires et de nullité du mandat

 

B) Sécuriser la prise de mandat

– La nullité de la vente conclue sur la base d’un mandat irrégulier

– L’obligation des parties et l’exécution du mandat

– La requalification d’un mandat de vente en mandat d’entremise

– Mandat de vente et manque délibéré de diligences du mandant

– Le sort d’un agent immobilier titulaire d’un mandat de recherche et dont le client renonce à l’acquisition

Financement Financement

Toutes les formations sont éligibles aux financements auprès des OPCO, du Compte Professionnel de Formation (CPF) ainsi que de Pôle Emploi. Les formations peuvent être prises en charge totalement ou partiellement par ces organismes de financements. Pour bénéficier d’une prise en charge de votre formation contactez-nous. 

Formations associées Formations loi Alur associées

Start Learning est un organisme spécialisé dans la formation des professionnels de l'immobilier.

Contacts

60 rue de la Vallée 80000 Amiens

Tél : 09 80 80 18 60 / 9H00 - 18H00

Email : contact@start-learning.fr